SIGNEZ NOTRE PÉTITION - L’AIM demeure fermement opposée à la privatisation des aéroports du Canada

Je suis récemment tombé sur un article portant sur l’espoir que nourrissait l’Aéroport Pearson d’un changement de propriétaire. L’article révèle l’espoir que nourrit la direction de l’Autorité aéroportuaire du Grand Toronto (GTAA) de privatiser une partie des opérations de Pearson. Depuis le dépôt du Rapport Emerson par le gouvernement fédéral en juin 2016, l’AIM s’oppose très manifestement à la privatisation des aéroports canadiens et a présenté au gouvernement un exposé

Share/PartagezShare on FacebookTweet about this on TwitterPrint this pageEmail this to someone
Campagne contre la privatisation des aéroports

Le 1er juin 2017, l’AIM procédera au lancement de sa campagne nationale contre la privatisation des aéroports avec l’appui de toutes les sections locales relevant du district 140. Cette campagne a été préparée récemment dans le cadre de la conférence sur les transports de l’AIM, en avril 2017. Les délégués ont discuté de raisons pour lesquelles la privatisation des aéroports serait néfaste pour nos membres, le public voyageur et les

Share/PartagezShare on FacebookTweet about this on TwitterPrint this pageEmail this to someone
Singh rencontre le Conseil des Machinistes du Québec

Montréal, QC – Le candidat à la direction du NPD fédéral Jagmeet Singh n’a perdu aucun temps pour tenter de mousser ses appuis au Québec dans la course à la chefferie. Il s’est rendu directement au Conseil des Machinistes du Québec pour sonder le terrain. Singh, qui a officiellement annoncé sa candidature le 15 mai, a rencontré plus tard dans la semaine des membres du CMQ. « Il nous a parlé

Share/PartagezShare on FacebookTweet about this on TwitterPrint this pageEmail this to someone
Communiquer pour organiser

Austin, TX – Le mieux qu’un syndicat réussit à communiquer avec des non-syndiqués, plus ses chances de croître sont bonnes. C’est l’idée ayant été martelé au cours de la deuxième journée de la conférence sur les communications 2017 de l’AIM à Austin, Texas. Des communicateurs ayant pris part à un groupe de discussion ont partagé leurs meilleurs outils de communication utilisés à des fins d’organisation. Un fait qui a surpris

Share/PartagezShare on FacebookTweet about this on TwitterPrint this pageEmail this to someone
Babineaux dit au revoir aux représentants des communications!

Austin, TX – Diane Babineaux, vice-présidente générale sortante de l’AIM, s’est adressée aux représentants des communications de l’AIM pour une dernière fois ce matin dans le cadre de la conférence sur les communications 2017 de l’AIM. Elle prendra sa retraite plus tard cette année. Elle a déclaré aux 125 délégués, dont 20 du Canada, qu’ils jouent tous un important rôle dans le succès du syndicat. « Prendre ma retraite sera difficile, mais votre

Share/PartagezShare on FacebookTweet about this on TwitterPrint this pageEmail this to someone
Conférence sur les communications 2017 de l’AIM

  « Nous réalisons beaucoup de bonnes choses en silo et c’est quelque chose que nous devons changer, a affirmé le VPG canadien de l’AIM, Stan Pickthall, dans son discours livré à la conférence sur les communications 2017 de l’AIM à Austin, Texas. Nous pouvons le faire via les médias sociaux, mais ce sont les communications en direct, en face à face, qui se révèlent les plus efficaces au Canada. Je

Share/PartagezShare on FacebookTweet about this on TwitterPrint this pageEmail this to someone
Au Texas, la FAT-COI fait rejeter des projets de loi antisyndicaux du Sénat

      Austin, TX – Le Texas a depuis longtemps la réputation d’être le foyer du mouvement antisyndical aux États-Unis et deux récents projets de loi du Sénat démontrent jusqu’où sont prêts à aller les États dominés par les républicains pour éliminer les syndicats. Dans son discours prononcé devant les délégués réunis à la conférence sur les communications 2017 de l’AIM, le président de la FAT-COI Texas, John Patrick,

Share/PartagezShare on FacebookTweet about this on TwitterPrint this pageEmail this to someone
La tournée des visites de lieux de travail s’arrête au Québec

Montréal, QC – Le VPG canadien, Stan Pickthall, a poursuivi sa mission de rencontrer le plus grand nombre de membres possible en personne. Cette semaine, il a visité plusieurs de lieux de travail dans la région de Montréal. Accompagné de son chef du personnel, Gord Falconer, du coordonnateur québécois de l’AIM, David Chartrand et du coordonnateur du secteur aérospatial de l’AIM, Gérald Tremblay, le VPG Pickthall passera la semaine à

Share/PartagezShare on FacebookTweet about this on TwitterPrint this pageEmail this to someone
Commerce équitable et libre échange : une mise à jour sur les accords de libre-échange

Par Aurélie Sarrabezolles, directrice de la recherche Nous pensions que le Partenariat transpacifique (PTP) était mort et enterré depuis la décision du nouveau président américain d’y retirer son pays. Ce n’est plus le cas. En fait, le Canada, le Japon, le Mexique, l’Australie, la Nouvelle-Zélande, le Chili, le Pérou, le Brunei, la Malaisie, Singapour et le Vietnam sont les pays qui poursuivent la négociation de cet accord nuisible. Le Japon

Share/PartagezShare on FacebookTweet about this on TwitterPrint this pageEmail this to someone
Le bras de fer entre la Chambre des communes et le Sénat sur le projet de loi C-4 se poursuit

Ottawa, ON – Le 5 mai dernier, la Chambre des communes a pris connaissance des amendements apportés par le Sénat au projet de loi C-4. Ce projet de loi déposé à la Chambre des communes vise à abroger les honteuses lois C-377 et C-525 adoptées sous le règne du précédent gouvernement conservateur. Après que C-4 a été soumis au Sénat pour examen et approbation, les sénateurs non élus ont jugé

Share/PartagezShare on FacebookTweet about this on TwitterPrint this pageEmail this to someone
La Lutte pour 15 $ gagne du terrain et le nouvel exécutif du CTC est élu au terme d’un vote électronique!

Toronto, ON – De nombreux faits saillants ont marqué la 28e assemblée générale du Congrès du travail du Canada tenue du 8 au 12 mai à Toronto, mais deux se sont révélés plus marquants que les autres. Plus de 3 000 délégués ont livré le message prônant une hausse du salaire minimum à 15 $ l’heure au district financier de Toronto le jeudi 11 mai, dans le cadre d’une fête de quartier tenue

Share/PartagezShare on FacebookTweet about this on TwitterPrint this pageEmail this to someone