Une fois de plus, les Machinistes présentent le groupe le plus imposant à la journée de lobbying du CTC

Une fois de plus, les Machinistes présentent le groupe le plus imposant à la journée de lobbying du CTC

Ottawa, ON – Mardi matin, 320 délégués du Congrès du travail du Canada (CTC) assailliront les députés et députées sur la Colline du Parlement dans le cadre de la plus importante journée de lobbying du CTC jamais enregistrée et, une fois de plus, le groupe dominant proviendra de l’Association internationale des machinistes (AIM). Cette fois, 65 représentants de l’AIM exerceront du lobbying auprès des parlementaires pour leur faire valoir la nécessité d’un régime national d’assurance-médicaments, l’équité salariale, l’assurance-emploi et la réforme des pensions pour protéger les pensions des travailleurs et travailleuses lors des procédures de faillite. La réforme des pensions représente un intérêt particulier pour les Machinistes, qui veulent que la Loi sur les arrangements avec les créanciers des compagnies soit modifiée de façon à ce que les travailleurs et les travailleuses aient préséance sur les actionnaires lorsque des procédures de faillite sont entamées. Lundi soir, les délégués représentant 54 organisations syndicales ont reçu des directives quant à la façon d’exercer du lobbying auprès de leur député local ou députée locale.

Photo : L’AIM a envoyé sur le terrain le plus grand nombre de lobbyistes dans le cadre de la journée de lobbying du CTC, tenue toute la journée mardi sur la Colline du Parlement.

  

  

  

  

Bill Trbovich – Directeur des communications de l’AIM, Robert White – FIOE, Ratansi Yasmin – Député libéral pour Don Valley-Est, Harvey Bischof – OSSTF/FEESO et Karen Littlewood – OSSTF/FEESO

 

Share/PartagezShare on FacebookTweet about this on TwitterPrint this pageEmail this to someone